Quelle est la longueur optimale d’une balise title ?

Ophélia Pol SEO
09/05/2022

Les titres plus courts ou plus longs vous apportent-ils de meilleurs classements et du trafic ? ...

Quelle est la longueur optimale d'une balise title ?

Les titres plus courts ou plus longs vous apportent-ils de meilleurs classements et du trafic ?

Selon vous, quel titre est le plus susceptible d’entraîner un meilleur classement et un meilleur trafic –

1:<title>Des titres courts</title>

2 :<title>Faites en sorte que vos titres soient longs, car Google peut utiliser tous les mots à des fins de classement. En fait, Google réécrira simplement les titres plus longs, ce qui n'a donc aucune importance.</title>

La réponse n’est pas simple. Non seulement les titres sont un facteur de classement confirmé, mais ils influencent également le nombre de personnes qui cliquent sur vos résultats Web dans la recherche Google.

Dans cet article, nous allons explorer comment la longueur du méta-titre joue sur l’efficacité globale de votre titre. Spécifiquement:

  1. Quelle partie de votre titre Google affichera -t-il ?
  2. Combien de temps d’un titre Google indexera-t-il et utilisera-t-il à des fins de classement ?
  3. À quelle fréquence Google réécrira-t-il vos titres en fonction de leur longueur ?
  4. Plus important encore, la longueur du titre a-t-elle un impact sur les classements et le trafic ?

De plus, nous couvrirons 4 meilleures pratiques pour la longueur du titre à suivre, en fonction de votre situation.

Quelle est la longueur optimale d’une balise title ?

Beaucoup a été écrit sur la limite d’affichage des titres de Google. La réponse la plus courante que vous trouverez sur Internet est que la limite d’affichage de Google sur le bureau est de 600 pixels , ce qui équivaut généralement à environ 50 à 60 caractères.

Mais la recommandation de 600 pixels peut être trompeuse pour de nombreuses raisons :

  • Plus de 60 % du trafic de recherche Google provient des mobiles, et non des ordinateurs
  • La recherche mobile a des longueurs de titre plus longues et plus variées, selon l’appareil de l’utilisateur
  • Même sur ordinateur, la limite d’affichage n’est pas toujours de 650 pixels
  • Google modifie cette limite avec une certaine fréquence

Considérez le graphique ci-dessous, dans lequel nous mesurons 4 longueurs de pixels différentes pour la même URL en utilisant différents appareils et requêtes de recherche.

Bien que nous ne connaissions pas la limite supérieure exacte, nous avons vu Google afficher des titres jusqu’à près de 1000 pixels de long sur différents appareils.

Le problème survient lorsque vos titres dépassent la limite d’affichage de l’appareil de l’utilisateur, Google n’affichera qu’une partie du titre afin de l’adapter.

Ainsi, même si les preuves suggèrent que la limite de 600 pixels est quelque peu arbitraire, il existe une raison très valable de maintenir vos titres en dessous de cette limite : cela permet de garantir que Google ne tronquera pas (raccourcira) votre titre avec des ellipses…

À retenir #1 : Garder votre titre en dessous de 600 pixels est le meilleur moyen de vous assurer que Google affiche votre titre entier. En fait, c’est la pratique numéro un pour empêcher Google de réécrire vos balises de titre .

Quelle part de votre titre Google utilisera-t-il à des fins de classement ?

Tout d’abord : Google ne définit aucune limite quant à la durée de votre titre. En fait, ils disent qu’ils ont en fait une limite, mais c’est vraiment, vraiment grand.

En fait, des expériences ont montré que Google indexait des titres de plus de 1000 caractères .

Ceci est important car nous savons que Google utilise des mots-clés trouvés dans votre balise html de titre à des fins de classement. Cela signifie que même si Google n’affiche pas votre titre exact dans les résultats de recherche, ils peuvent toujours utiliser les mots trouvés dans votre titre pour classer votre site Web.

Cela signifie-t-il que vous ajoutez des mots-clés pertinents supplémentaires à votre titre, ce qui le rend plus long ?

Pas nécessairement.

Dans l’étrange science du traitement du langage naturel (TAL), des fragments de texte plus courts peuvent dans certains cas être plus faciles à comprendre que des titres plus longs, tandis que des mots supplémentaires peuvent parfois ajouter de l’ambiguïté.

Donc pas de solution miracle. Nous avons également examiné l’impact de la longueur du titre sur les classements et le trafic (nous y reviendrons dans une minute), mais pour l’instant, sachez simplement que Google s’en moque et traitera la durée du titre que vous lui donnerez – jusqu’à un certain point .

À retenir #2 : Il n’y a pas de pénalité pour les longues balises de titre. En fait, Google indexera les mots-clés dans votre titre même s’il est vraiment long.

Quel est l’impact de la longueur sur la réécriture du titre par Google ?

Si votre titre est trop long, nous savons que Google le raccourcira ou le réécrira pour l’adapter à ses résultats, souvent en affichant des ellipses à la fin, comme ceci…

Pour comprendre à quelle fréquence cela s’est produit et pour savoir si la longueur du titre a influencé les titres de réécriture de Google d’autres manières, nous avons récemment mené une étude sur 81 000 balises de titre dans les résultats de recherche Google.

Les données ont révélé que non seulement Google réécrit les titres longs 100 % du temps, mais qu’il réécrit également des titres extrêmement courts avec presque la même fréquence.

Google a réécrit des titres extrêmement courts (entre 1 et 5 caractères) plus de 96 % du temps. Généralement, ils le faisaient en ajoutant plus de mots pour allonger le titre.

Les balises de titre de longueur moyenne avaient le moins de chances d’être réécrites par Google. Les méta-titres de 51 à 55 caractères n’étaient réécrits qu’environ 40 % du temps.

À l’autre extrémité du spectre, les balises de titre de plus de 70 caractères ont été réécrites presque 100 % du temps, car aucun titre ne peut dépasser la limite d’affichage de Google sur le bureau de 650.

Gardez à l’esprit que les limites d’affichage de Google étant plus longues sur mobile, vous pouvez vous attendre à ce que les titres mobiles soient réécrits avec beaucoup moins de fréquence. En fait, il est tout à fait possible pour Google d’afficher des titres complètement différents sur les appareils mobiles et de bureau, parfois avec des significations légèrement différentes.

À retenir #3 : Si vous souhaitez réduire les risques que Google réécrive votre titre, votre meilleur pari est de cibler 51 à 55 caractères. Si vos visiteurs viennent principalement du mobile, vous pouvez généralement utiliser des titres plus longs, mais pas plus courts, avant que Google ne commence à réécrire.

La longueur de la balise de titre a-t-elle un impact sur le trafic ?

Tout cela est bien beau, mais ce que nous voulons vraiment savoir, c’est : la longueur du titre a-t-elle un impact mesurable sur les classements et le trafic ?

En fait, en tant que référenceurs, nous disposons de plusieurs études qui montrent en fait une relation claire et convaincante entre la longueur du titre et le trafic global.

Bien que les preuves soient convaincantes, aucune des études que nous avons examinées, y compris la nôtre, ne peut prouver un lien de cause à effet réel.

Par exemple, une étude Backlinko portant sur 5 millions de résultats de recherche Google a montré que les titres entre 15 et 40 caractères obtenaient un taux de clics beaucoup plus élevé que les titres plus longs ou plus courts. La différence était également significative, les titres dans le “sweet spot” enregistrant près de 36 % de clics en plus que ceux en dehors de la plage.

Mais un CTR plus élevé pour des requêtes spécifiques ne signifie pas nécessairement plus de trafic global, car il est possible, en théorie, que des titres plus longs soient classés pour plus de requêtes globales.

Une autre étude menée par l’équipe d’ingénierie d’Etsy a décidé d’examiner l’impact de la longueur du titre sur le trafic global plutôt que sur le CTR. En testant des milliers de pages à l’aide d’un protocole scientifique strict, ils ont constaté que les variantes de balises de titre plus courtes fonctionnaient mieux en générant plus de clics que les titres plus longs.

Leur théorie quant à la raison pour laquelle cela se produit est que les titres plus courts utilisant des mots-clés ciblés ont tendance à être plus “étroitement pertinents” (paraphrasant) pour la requête de recherche de l’utilisateur.

En fait, Google et notre propre outil d’optimisation de titre recommandent de supprimer le passe-partout inutile de votre titre lorsqu’il n’est pas pertinent.

Enfin, nous avons examiné notre propre ensemble de données d’un quart de million d’URL pour voir si nous pouvions trouver une relation entre la longueur du titre et le trafic global.

Les résultats montrent une tendance claire :

  1. Le trafic était le plus élevé pour les URL avec un titre d’environ 55 à 60 caractères
  2. Les titres courts ont enregistré le trafic le plus faible dans l’ensemble
  3. Les titres longs ont généré plus de trafic que les titres courts, mais pas autant que les titres de longueur moyenne

Maintenant, plusieurs raisons de prendre ces données avec un grain de sel :

  • Les données sont assez bruyantes. Nous avons éliminé les valeurs aberrantes en nous concentrant sur les URL dans le centile de 75 %.
  • Même si nous avons examiné plus d’un quart de million d’URL, Google fournit des milliards de résultats de recherche par jour. Nous avons réalisé assez rapidement que nous aurions besoin d’un ensemble de données beaucoup plus important pour faire des prédictions avec une quelconque précision.
  • Cette étude ne montre aucun lien de cause à effet. Les URL avec le trafic le plus élevé étaient également les plus courantes. Il est tout à fait possible que les spécialistes du marketing avisés optimisent exprès les titres à ces longueurs.

À retenir #4 : Toutes les études SEO connues à ce jour montrent une relation entre les titres courts à moyens et un trafic plus élevé. Bien que la cause et l’effet ne soient pas clairement compris et que la longueur optimale ne soit pas claire à 100%, les preuves suggèrent de garder vos titres entre 50 et 60 caractères maximum.

Comment vérifier la longueur de votre méta titre ?

Heureusement, de nombreux outils de référencement calculent automatiquement la longueur de la balise de titre pour vous. Zyppy vous avertira si vos titres dépassent 600 pixels.

Les autres options préférées pour vérifier la longueur en pixels de la balise de titre incluent :

[the_ad id=”1269″]

close

Téléchargez notre guide gratuit : De 0 à 1000 visiteurs par jour en 3 étapes seulement !

Vous voulez en savoir plus sur le SEO ?

Recevez gratuitement nos actus hebdomadaires sur le référencement naturel.

Ophélia Pol

Passionnée depuis des années par le SEO et le marketing de contenu en général, je partage sur ce blog mes réflexions sur le référencement naturel et les derniers articles et actus du marketing digital.

Vous pourriez aussi aimer

Bénéficiez de -20% dès aujourd'hui avec le code : G2HQ7ESCJe découvre