Comment optimiser un texte pour le SEO ?

Ophélia Pol SEO
25/04/2022

L’optimisation des moteurs de recherche (ou SEO) est un domaine en constante évolution. Mais à ...

Comment optimiser un texte pour le SEO ?

L’optimisation des moteurs de recherche (ou SEO) est un domaine en constante évolution. Mais à travers tous ces changements, une chose est restée constante, à savoir l’importance du contenu pour le référencement.

Le contenu et le référencement vont de pair. Les gens utilisent les moteurs de recherche pour trouver des réponses ou des solutions à leurs questions et les moteurs de recherche proposent le contenu le plus pertinent possible. Si le premier résultat de recherche peut être un article de blog, une vidéo YouTube ou une description de produit, il s’agit bien de contenu.

Il existe une relation profonde entre le contenu et le référencement, et il peut parfois être difficile de comprendre comment ils sont liés l’un à l’autre. Ce guide explore cette relation et fournit des informations concrètes sur la manière dont les entreprises peuvent utiliser le contenu pour soutenir leurs efforts de référencement.

La relation entre le référencement et le marketing de contenu

Contenus afficher

En termes simples, un contenu de qualité est la base du succès du référencement.

Un contenu original et de haute qualité est la base de tous vos autres efforts de référencement. C’est précisément la raison pour laquelle le tableau périodique du succès du référencement commence par les “éléments” du contenu, la qualité du contenu étant l’élément principal.

Qu’est-ce que le contenu en référencement ?

Pour comprendre ce que signifie le contenu SEO, il est utile de considérer l’expression en deux parties :

  • La première partie – “SEO” (search engine optimization) – est le processus d’optimisation de votre site Web et de son contenu afin qu’il apparaisse plus haut dans les résultats des moteurs de recherche pour des termes de recherche spécifiques.
  • La deuxième partie – le “contenu” – est toute information que vous publiez en ligne et qui peut être indexée par les moteurs de recherche. Cela inclut le contenu du site Web, les articles de blog, les images, les graphiques et les vidéos.

Dans l’ensemble, le contenu de référencement est donc tout contenu créé pour améliorer le classement dans les moteurs de recherche et augmenter le trafic vers votre site Web.

Les moteurs de recherche affichent leurs résultats de recherche organique en fonction de la pertinence et de l’autorité d’une page Web. La pertinence est déterminée par la fréquence d’utilisation de mots-clés et d’expressions spécifiques dans le contenu d’une page Web, et l’autorité est déterminée par le nombre de liens retour fiables qui pointent vers cette page.

Pour que votre contenu soit plus adapté au référencement, il doit être organisé de manière logique, contenir des mots clés pertinents et être rédigé en tenant compte de votre public.

La différence entre le référencement et le marketing de contenu

D’une manière générale, le référencement est plus technique et met l’accent sur la conception et la structure des sites Web. Il s’agit de rendre un site Web plus convivial, d’utiliser des mots clés pertinents, d’optimiser les métadonnées et de créer des liens de qualité. Tous ces éléments concourent à améliorer le classement de chaque page Web dans les moteurs de recherche pour des termes de recherche spécifiques.

Le marketing de contenu, quant à lui, consiste à publier du contenu utile sur votre site Web, votre blog et vos comptes de médias sociaux afin d’attirer et de fidéliser votre public cible et, en fin de compte, de susciter un intérêt pour vos produits et services.

Il y a un chevauchement entre les deux :

  • L’optimisation de votre contenu pour les moteurs de recherche permet de mieux le classer, ce qui vous permet d’atteindre davantage d’objectifs en matière de marketing de contenu.
  • La publication d’un contenu de qualité améliore l’autorité et la pertinence de votre site Web, ce qui accroît sa puissance de référencement.
    optimisation pour les moteurs de recherche

Optimisation du contenu sur la page

Un bon contenu et le référencement fonctionnent main dans la main. Sans l’un, vous n’aurez pas beaucoup de succès avec l’autre. Si vous n’avez pas le contenu de haute qualité que les moteurs de recherche recherchent, votre classement SEO et votre lectorat risquent d’être faibles. En même temps, même le meilleur contenu ne vous servira pas à grand-chose si votre public cible n’est pas en mesure de trouver votre site Web.

C’est pourquoi il est important de rédiger en permanence du contenu adapté au référencement et que les gens aiment lire. Dans cette optique, voici quelques conseils et bonnes pratiques pour créer du contenu de qualité et améliorer votre référencement.

Concentrez-vous sur les mots-clés, mais pas trop

Les mots-clés ont toujours leur place dans votre stratégie de référencement, mais veillez à les utiliser de manière réfléchie et organique dans votre contenu, en essayant d’utiliser des expressions de mots-clés en plus des mots-clés individuels. L’utilisation d’une expression de mots-clés dans votre titre n’est peut-être pas le titre le plus excitant ou le plus spirituel, mais elle rendra votre article plus susceptible d’être consulté par votre public cible.

Utilisez correctement les titres

Les titres sont un aspect essentiel mais souvent négligé d’un bon référencement. Les balises d’en-tête sont les balises HTML qui vont de H1 à H6 et sont utilisées pour créer un plan et ajouter une structure à un article ou un billet de blog. Une utilisation judicieuse des en-têtes peut aider Google à mieux comprendre le sujet principal des articles plus longs.

Par exemple, il est essentiel d’inclure une balise H1 sur chaque page, mais n’en utilisez qu’une seule. Plusieurs balises H1 peuvent semer la confusion dans les moteurs de recherche en laissant entendre que le contenu porte sur plusieurs sujets principaux. De même, n’utilisez pas le même texte dans l’en-tête de chaque page.

Optimisez la longueur de vos articles

Google a tendance à préférer les articles plus longs. Une étude de HubSpot montre que la longueur idéale d’un article de blog pour une première page de résultats de recherche sur Google se situe entre 2 100 et 2 400 mots.

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de rédiger un article de cette longueur à chaque fois que vous mettez votre blog à jour, vous aurez probablement plus de chance si vous avez tendance à créer des articles plus longs en général. En divisant vos longs articles en morceaux plus faciles à gérer pour vos lecteurs (à l’aide de puces, de sous-titres et de listes), vous éviterez le redoutable “mur de texte” tout en améliorant la lisibilité.

Utilisez des expressions spécifiques au lieu

Lorsque les internautes effectuent des recherches en ligne, ils recherchent souvent des entreprises locales. Cela est particulièrement vrai lorsqu’ils effectuent des recherches sur leurs appareils mobiles.

Si vous avez une entreprise locale, veillez à inclure des termes géo-spécifiques dans vos phrases de mots clés pour que votre contenu apparaisse en bonne place dans ces recherches. Utilisez ces expressions de mots clés spécifiques à un lieu dans vos titres et dans vos balises H1, et vous verrez votre référencement local s’améliorer rapidement.

Optimisation des liens

Les liens de qualité sont l’un des ingrédients les plus importants d’une stratégie de référencement saine. Ils aident Google et les autres moteurs de recherche à mesurer la pertinence des sites Web et à renvoyer de meilleurs résultats aux chercheurs. Si vous voulez améliorer votre classement dans les moteurs de recherche, vous avez besoin de liens de qualité.

Mais développer un profil de liens solide n’est pas si simple. Vous devez d’abord comprendre ce qui fait un bon lien, ce qui fait un mauvais lien et ce que vous pouvez faire pour optimiser votre site Web afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Création de liens : Les bases

L’algorithme PageRank a été développé par Google pour classer les sites Web dans les pages de résultats de ses moteurs de recherche.

Pour l’essentiel, il mesure l’importance d’un site Web en comptant le nombre et la qualité des liens vers ses pages. Tout lien d’une page vers une autre transmet une partie de son PageRank (ou jus de lien) à la page vers laquelle il pointe, ce qui lui confère une augmentation de PageRank.

Mais avec les liens entrants, les liens sortants, les liens internes, etc., le lien entre les liens et le référencement peut devenir très confus. Comprendre la relation entre les différents types de liens est utile pour améliorer votre stratégie de référencement.

Les différents types de liens

Chaque page Web doit comporter des liens internes (pointant vers la même page ou une autre page du même domaine) et des liens sortants (pointant vers des domaines Web externes). Ils aident les utilisateurs à naviguer sur un site et à trouver des informations utiles. Ces liens aident également les moteurs de recherche à comprendre et à indexer un site. Mais ils sont tous formés différemment.

  • Textes d’ancrage. Il s’agit souvent de liens cliquables mis en évidence, qui peuvent contribuer à améliorer le classement des recherches pour des mots clés spécifiques. Cependant, Google sanctionne les textes d’ancrage répétitifs. Utilisez donc un mélange de marques non répétitives et de phrases riches en mots clés.
  • URL nues. Il s’agit de l’affichage de l’URL complète dans le lien. En général, elles ne sont pas aussi efficaces que les textes d’ancrage pour le référencement.
  • Citations de marque. Au lieu d’afficher l’URL complète du site Web d’une entreprise, le lien indique simplement le nom de l’entreprise.
  • Un lien image peut être un excellent outil de navigation, mais uniquement lorsqu’il s’agit d’un lien. (La balise d’attribut alt de l’image agit comme un texte d’ancrage).

Liens réciproques. Il s’agit de deux webmasters qui acceptent de fournir un lien hypertexte vers le site de l’autre. S’ils partagent le même marché cible ou offrent des services ou des produits complémentaires, le lien peut être considéré comme pertinent. Dans le cas contraire, les liens réciproques peuvent nuire au PageRank.

Il existe également des variations dans la façon dont chaque lien fonctionne :

  • Les liens Do follow sont des liens standard que les moteurs de recherche peuvent suivre et qui comptent dans le PageRank.
  • Les liens “nofollow” ont un balisage supplémentaire dans le code qui indique aux robots d’exploration de Google d’ignorer le lien, de sorte qu’il n’est pas pris en compte dans le PageRank.

Google conseille d’utiliser la balise nofollow pour les liens payants ou pour les liens vers des sites Web auxquels vous ne faites pas confiance. De nombreux sites utilisent la balise nofollow pour la section des commentaires afin d’éviter les liens de spam.

Comment analyser les liens

Qu’est-ce qui fait qu’un lien a plus de valeur qu’un autre ? Il y a quelques facteurs que vous devez prendre en compte.

Autorité

Vous pouvez mesurer l’autorité d’un site Web de différentes manières. Il y a la barre d’outils Google PageRank (non disponible sur certains navigateurs) qui affiche le PageRank d’un site Web, mais elle n’est pas mise à jour très souvent et les informations peuvent être trompeuses.

Ensuite, il y a la barre d’outils SEO de Moz, qui comprend le MozRank et d’autres mesures. La barre d’outils Alexa est un autre outil SEO respecté qui se concentre davantage sur le trafic Web. Si vous pouvez obtenir des liens de sites ayant plus d’autorité, vous avez la possibilité de dépasser vos concurrents dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Pertinence

Les liens pertinents ont plus de valeur. Il est préférable d’obtenir un lien d’un site Web qui est lié à votre secteur ou à votre domaine d’expertise. Les liens sortants doivent également être pertinents par rapport au contexte de votre contenu. Les liens internes auront plus de valeur s’ils aident les utilisateurs et les moteurs de recherche à naviguer plus facilement sur votre site.

Emplacement

Il n’existe aucune garantie quant à la façon dont Google et les autres moteurs de recherche classent les liens en fonction de leur emplacement dans une page. Cependant, la plupart des experts en référencement s’accordent à dire que les liens situés dans le contenu ont plus de valeur que les liens de navigation ou les liens situés dans le pied de page.

Comment Google et les autres moteurs de recherche classent-ils les liens en fonction de leur emplacement ?

Ces facteurs, associés au type de lien, contribuent tous à la valeur du lien. Compte tenu de tous ces détails, nous pouvons résumer ce qui rend certains liens meilleurs que d’autres.

Les bons liens comprennent :

  • Les backlinks provenant de sites web ayant plus d’autorité.
  • Les backlinks provenant de sites web pertinents
  • Des backlinks provenant de sites Web qui sont déjà bien classés dans les SERPs pour certains mots clés.
  • Des liens avec un texte d’ancrage pertinent par rapport au contenu dont ils font partie et vers lequel ils pointent.

Les mauvais liens comprennent :

  • Les liens vers des sites web ou des répertoires de liens dont le contenu est peu utile.
  • Les liens vers des sites Web qui ne sont pas liés au contenu de votre site Web.
  • Les liens vers des sites Web de mauvaise qualité.
  • Les liens brisés.
  • Des mots-clés répétitifs ou des phrases de mots-clés identiques dans les liens internes.
  • Liens achetés sans balise no-follow.

Tant que vous essayez de créer du contenu SEO naturellement et que vous évitez de bourrer vos pages web de liens sur-optimisés, vous n’avez pas besoin d’être obsédé par la construction de liens pour le SEO.

Concentrez-vous simplement sur la fourniture d’un contenu de qualité à vos lecteurs et aidez-les à trouver les informations qu’ils recherchent.

Cela devrait se traduire par un profil de liens équilibré comprenant une variété de liens naturels qui sont plus utiles et crédibles pour les humains et les moteurs de recherche.

Optimisation thématique

La façon de regrouper et de structurer votre contenu aura également un impact sur le référencement. C’est là qu’intervient l’optimisation topique.

Avec l’optimisation topique, les entreprises ont abandonné l’optimisation pour des mots clés uniques au profit d’une optimisation pour des sujets et des expressions clés plus larges (également connus sous le nom de mots clés à longue traîne). Fini les mots-clés uniques et compétitifs, place aux chaînes de mots-clés. Et il est logique d’utiliser cette approche, étant donné que la grande majorité des pages consultées sont le résultat direct de mots-clés à longue portée.

Pensez comme un client

Pensez à la façon dont vous recherchez quelque chose sur le Web. Pour obtenir des résultats plus précis, vous avez tendance à saisir davantage de mots.

Par exemple, un consommateur peut chercher quelqu’un pour réparer une marque spécifique de climatiseur, des conseils de réparation à faire soi-même, des conseils de dépannage, des informations sur les prix de diverses réparations, etc. Idéalement, une entreprise de CVC devrait optimiser les pages pour chacun des mots-clés associés au thème de la réparation des climatiseurs.

Avec l’optimisation thématique, vous n’espérez pas seulement vous classer pour certains mots clés, vous construisez votre contenu pour dominer un sujet entier. Au lieu de se concentrer sur un seul mot-clé concurrentiel, les spécialistes du marketing commercial peuvent créer un contenu plus substantiel, naturel et utile pour les consommateurs.

Ce concept de référencement ne fera que gagner en importance, car Google et les autres moteurs de recherche mettent en œuvre une indexation sémantique plus sophistiquée.

Exemple d’une page d’autorité liée à de multiples articles pertinents.

La recherche de mots clés est essentielle, mais il faut également tenir compte de l’intention. Certains utilisateurs cherchent des informations générales, d’autres recherchent un produit particulier et d’autres encore comparent différents produits. Dans notre exemple précédent, le simple mot-clé “réparation de climatiseur” avait des intentions différentes. C’est pourquoi il était essentiel d’optimiser tous les mots-clés associés à ce sujet.

Pourquoi c’est bon pour les affaires

Alors, comment l’optimisation thématique aide-t-elle votre classement SEO ?

  • Les mots ou expressions clés à longue traîne ont généralement moins de concurrence, ce qui vous place sur la première page des résultats de recherche, avec une plus grande probabilité de “gagner le clic”.
  • La majorité des personnes recherchent des mots-clés à longue traîne. En répondant aux questions ou en fournissant des informations de manière plus naturelle, vous pouvez mieux répondre à l’intention de l’internaute.
  • Les mots-clés longs ont tendance à être plus faciles à classer que les expressions plus spécifiques à un ou deux mots-clés. Par conséquent, les moteurs de recherche accorderont une meilleure note aux sites qui utilisent cette tactique.
  • Plus la recherche est spécifique, plus elle reflète le niveau d’intérêt de l’internaute. Cela se traduit par un plus grand nombre de conversions de ventes.
  • En faisant preuve de réflexion et de perspicacité, vous pouvez renforcer votre autorité et offrir une expérience utilisateur supérieure aux clients potentiels.

Tout est une question de personnes

Le paysage du référencement étant en constante évolution, vous devez continuellement adapter votre contenu et vos techniques d’optimisation pour qu’ils fonctionnent bien avec les derniers algorithmes de Google. L’optimisation thématique est non seulement un moyen efficace d’obtenir un meilleur classement dans les résultats de recherche, mais c’est aussi une stratégie de marketing de contenu intelligente. Après tout, ce sont les gens qui recherchent des choses, pas les robots des moteurs de recherche !

Alors, la recherche de mots-clés est-elle morte ? Pas du tout. L’optimisation thématique n’est pas une rupture totale avec les mots clés, c’est simplement une façon différente de les utiliser. Et, lorsque vous créez du contenu qui fournit ce que les chercheurs recherchent, tout le monde est gagnant.

Checklist SEO pour l’optimisation de contenu

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte lorsqu’il s’agit de créer un contenu de référencement. Utilisez cette liste de contrôle lors de la publication de votre prochain contenu pour vous assurer que vous avez couvert les éléments les plus essentiels du référencement.

1. Recherchez des mots-clés optimaux

Utilisez le planificateur de mots-clés de Google Adwords pour découvrir comment divers termes et expressions se comportent dans les résultats de recherche et essayez d’utiliser des expressions clés à longue traîne plus détaillées qui correspondent à votre produit ou service spécifique. Si la page n’est pas pertinente pour un utilisateur humain en fonction de l’intention de sa requête de recherche, il est peu probable qu’il s’y attarde.

2. Utilisez les mots clés de manière naturelle et stratégique

Ne répétez pas un mot clé trop souvent simplement parce qu’il s’agit du terme de recherche le mieux classé pour votre public. Vous finirez par donner une impression de manque de sincérité et de robotisme. Google sanctionnera également cette page en la reléguant au bas de la liste des résultats de recherche. Essayez plutôt d’associer des synonymes et des expressions syntaxiquement proches de vos mots clés.

3. Optimisez les balises de titre

Vos balises de titre sont la première chose que les gens verront lorsqu’ils verront votre résultat organique après une recherche. Veillez à ce qu’elles traitent de l’actualité de la page, utilisez votre nom de marque si possible et gardez à l’esprit que le nombre de caractères visibles oscille généralement entre 45 et 55 caractères.

4. Incluez des mots-clés pertinents dans l’URL

En incluant des mots clés et d’autres termes descriptifs dans vos URL, vous confirmerez l’association entre ce que l’internaute recherche et la façon dont votre site Web peut l’aider. Du point de vue de l’acquisition de liens retour, de nombreux liens vers votre site auront simplement un texte d’ancrage qui sera l’URL elle-même, auquel cas ces noms de fichiers riches en mots clés peuvent contribuer à améliorer votre classement. Moz suggère d’utiliser le format suivant pour vos URL :

http://www.example.com/category-keyword/subcategory-keyword/primary-keyword.html.

5. Optimisez vos images

Plus un site se charge rapidement, moins les utilisateurs humains sont susceptibles de rebondir. Le temps de chargement est donc un facteur algorithmique qui affecte le classement de votre site dans les résultats des moteurs de recherche. Dans de nombreux cas, ce sont les images qui contribuent le plus au temps de chargement des pages. Il est donc toujours recommandé de compresser la taille des fichiers d’image.

6. Rédigez des méta-descriptions convaincantes

Les méta-descriptions visibles sont généralement des extraits de 155-160 caractères utilisés pour résumer le contenu d’une page Web et sont incluses avec les balises de titre dans les résultats des moteurs de recherche. Il est important d’optimiser ces descriptions afin de décrire efficacement votre site aux internautes et de susciter leur intérêt. Bien qu’elles n’aient pas d’incidence directe sur votre classement, elles ont un effet indirect sur le comportement des utilisateurs.

7. Créez des liens vers des sites Web connexes et faisant autorité

Utilisez des sites Web faisant autorité comme références et incluez des hyperliens dans le texte. Cela aide Google à déterminer la pertinence et l’exactitude de votre contenu. Vous pouvez utiliser des balises nofollow si vous le souhaitez.

8. Liens internes : créez des liens vers votre propre contenu

Dans la mesure du possible, faites référence et créez des liens vers des articles de blog ou des pages de site antérieurs pertinents en utilisant un texte d’ancrage descriptif. Cela permet de susciter un nouvel intérêt pour ces anciens articles de blog et peut contribuer à une amélioration de leur classement. Ne considérez pas votre contenu comme une utilisation unique, mais essayez d’en tirer parti autant que possible.

9. Faites en sorte qu’il soit facile à partager

Selon un article de Statista, les faits indiquent que les gens aiment partager du contenu, à tel point que la quantité de liens et de posts partagés est impossible à mesurer. Cela montre que les gens aiment partager des contenus auxquels ils s’identifient ou qui les font se sentir connectés à d’autres personnes ayant des intérêts similaires.

Même si les gens aiment effectivement partager du contenu, ils ne le feront pas si cela leur demande trop d’efforts. Si vous travaillez à la création d’un processus de partage simplifié pour votre contenu, vous serez en meilleure position pour que ce contenu soit partagé, ce qui peut vous permettre d’augmenter le nombre de liens retour avec équité.

10. Optimisez pour le mobile

Google pénalise désormais les sites qui ne sont pas optimisés pour les appareils mobiles. Au lieu de créer un site mobile à partir de zéro, pensez à adapter un design responsive. Pour vérifier si votre site est conforme, cliquez ici.

11. Travaillez en permanence à l’obtention de backlinks de qualité.

Le guest blogging n’est pas mort, ni le fait de demander des liens, malgré ce que vous avez pu entendre. Les infographies sont également un excellent moyen de gagner en popularité, tout comme le fait d’être actif sur les médias sociaux.

12. Analysez et suivez vos données

Installez Google Analytics ou un autre logiciel de suivi pour suivre vos visiteurs et analyser leurs sources et points d’entrée, leurs sources de sortie et leur comportement sur votre site.

En suivant vos mesures, vous serez en mesure de concevoir une analyse des écarts et de prendre des décisions fondées sur des données concernant ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas sur votre site, afin d’apporter des améliorations stratégiques et tactiques à votre stratégie de référencement et de contenu.

Bien que Google Analytics soit fourni avec une poignée de rapports préétablis, l’utilisation de dimensions secondaires est un excellent moyen d’obtenir des informations encore plus détaillées sur votre site Web.

Créer un calendrier éditorial pour le contenu de référencement

Lorsque vous savez quel type de contenu vous voulez créer et où vous allez le publier, il est temps d’élaborer un calendrier éditorial pour vous assurer de respecter un planning et de ne pas être à court d’idées.

  • Partagez le calendrier avec votre équipe et mettez en place des rappels pour vous assurer que les délais sont respectés.
  • Fixez une fréquence de publication de contenu réaliste. Il est préférable de créer un excellent contenu de référencement que deux contenus moyens.
  • Ne planifiez pas trop longtemps à l’avance. Les changements de personnel, les objectifs marketing et les budgets peuvent tous affecter l’orientation de votre création de contenu. Ne planifiez que quelques mois à l’avance afin d’avoir la possibilité d’adapter votre contenu à la demande et à l’évolution des besoins de l’entreprise.

Analysez les résultats de votre contenu de référencement

Pour maximiser l’impact du contenu de référencement, il est nécessaire de surveiller régulièrement les résultats de vos efforts afin de voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. En d’autres termes, vous devez suivre les performances de votre référencement au fil du temps.

Vous pouvez ensuite vous concentrer sur les différents types de contenu et les stratégies de mots-clés qui entraînent un plus grand engagement du public et des conversions, en fonction de vos objectifs marketing.

Utilisez un logiciel d’analyse gratuit tel que Google Analytics pour surveiller les pages vues, le temps passé sur les pages Web, les liens retour vers votre site Web, les partages sociaux et les taux de conversion.

Recherchez les tendances et adaptez votre calendrier éditorial pour que votre contenu réponde mieux aux besoins et aux désirs de votre public.

Tendances actuelles et futures en matière de référencement SEO

Suivre l’évolution du monde du référencement est une nécessité pour augmenter le trafic sur votre site Web. La mise en œuvre de ces changements aujourd’hui, tout en gardant un œil sur l’avenir, est essentielle pour maintenir le succès.

Voici un aperçu des différentes tendances en matière de référencement qui ont un impact sur Google.

1. L’accent sur les utilisateurs mobiles

La grande majorité des recherches sont effectuées sur des appareils mobiles. L’optimisation de votre site web pour les utilisateurs mobiles n’a jamais été aussi importante. Réduire les temps de chargement, créer une excellente expérience utilisateur, améliorer la réactivité et faciliter la navigation sur votre site sont autant d’aspects clés pour créer un site Web adapté aux mobiles.

2. Comprendre l’intention du chercheur

Google affine en permanence son algorithme. Il est donc essentiel de créer un contenu axé sur l’intention du chercheur. Les entreprises doivent consacrer plus de temps à répondre aux besoins des chercheurs au lieu de parler uniquement de leurs produits ou services. Pour obtenir un meilleur classement, il est essentiel de faciliter la recherche d’informations pertinentes tout en optimisant le site Web pour en améliorer la vitesse.

3. Augmentation des recherches à zéro clic

De nombreuses recherches sur Google sont des recherches sans clic, ce qui signifie que la recherche se termine sans clic. Ce phénomène est souvent dû à la prédominance des Featured Snippets, qui permettent de répondre à des questions, et des Google Business Listings, qui fournissent des informations de contact. L’augmentation des recherches sans clic ne fait que renforcer l’importance de la recherche de mots clés pour cibler des termes spécifiques.

4. L’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (IA) continuera à avoir un impact important sur le secteur du référencement. Google utilise déjà la technologie de l’IA pour faciliter la recherche d’informations par les utilisateurs. En outre, de nombreuses sociétés de marketing bien connues mettent en œuvre des solutions basées sur l’IA pour mieux comprendre les changements d’algorithme afin de maximiser davantage l’efficacité des stratégies de référencement.

5. Créer un contenu original de haute qualité

La production d’un contenu original et de haute qualité est essentielle à toute stratégie de marketing SEO. Un contenu unique aide votre site Web à se démarquer de la masse tout en facilitant la connexion avec votre public. Parmi les différentes façons de produire du contenu original, citons les études de cas, les livres blancs, les témoignages de clients, etc.

Réflexions finales sur le SEO

Il est difficile d’obtenir constamment de bons résultats en ligne si vous ne comprenez pas la relation étroite entre le référencement et le marketing de contenu.

Grâce à l’optimisation du contenu sur la page, à la création de liens et aux diverses stratégies de marketing de contenu décrites ici, vous pouvez fournir un contenu que les moteurs de recherche comprennent et que votre public appréciera. En fin de compte, vous obtiendrez une forte présence en ligne qui profitera à votre entreprise pendant de nombreuses années.

close

Téléchargez notre guide gratuit : De 0 à 1000 visiteurs par jour en 3 étapes seulement !

Vous voulez en savoir plus sur le SEO ?

Recevez gratuitement nos actus hebdomadaires sur le référencement naturel.

Ophélia Pol

Passionnée depuis des années par le SEO et le marketing de contenu en général, je partage sur ce blog mes réflexions sur le référencement naturel et les derniers articles et actus du marketing digital.

Vous pourriez aussi aimer

Bénéficiez de -20% dès aujourd'hui avec le code : G2HQ7ESCJe découvre